Décollements - Liftings

Il n’y a rien de plus agaçant que de voir ses ongles artificiels se décoller prématurément. Les causes de ces décollements restent aussi diverses que nombreuses. Dans ce sujet, nous allons essayer d’apporter  non seulement des explications mais également des solutions pour en finir avec ces décollements qui gâchent la beauté de notre pose de gels.

Qui n’a jamais au moins une fois été confronté à ce genre de situation? Une cliente revient en panique dans votre institut pour vous faire part de son mécontentement parce que le gel n’a pas tenu comme d’habitude. La pose n’a malheureusement pas tenu correctement, de l’air s’est infiltré sous le gel causant ainsi aux abords des ongles des décollements disgracieux.
Ce phénomène peut apparaître chez n’importe qui et à tout moment et cela indépendamment de la technique utilisée.
Que ce soit sur des capsules, sur des chablons ou directement sur vos ongles naturels, vous n’êtes malheureusement pas à l’abri d’un décollement. Dans certaines circonstances, cela peut nous amener à douter de nous et du travail réalisé en qualité de prothésiste ongulaire. Plusieurs causes sont à l’origine des décollements également appelés « liftings », ils peuvent apparaitre sous quelques jours, voir des semaines après la pose initiale, c’est la raison pour laquelle il est n’est pas toujours évident d’en identifier les causes exactes.
Le laps de temps entre le décollement et la pose rend le diagnostic de la cause exacte encore plus difficile à déterminer.

Examens des causes

La première cause concerne la cliente elle-même.

 Une affection ou la prise d’un traitement médicamenteux peut entraîner le décollement prématuré du gel sur l’ongle. Une utilisation inappropriée des ongles artificiels peut également en être la cause. Certaines activités comme le jardinage, le bricolage ou encore un ménage intensif sont autant de raisons pouvant expliquer l’apparition de décollements.

Ceci dit, ces cas de figure aussi rares soient-ils, ne doivent pas systématiquement être pris pour des généralités et peuvent seulement  justifier des décollements occasionnels.

La deuxième cause concerne la qualité du matériel utilisé

Les décollements peuvent survenir avec le gel comme avec la résine, il est donc primordial de bien choisir son revendeur et  ses produits, de ne pas tester de produit importé depuis l’autre bout du monde qui risquerai de ne pas correspondre aux normes de qualité Européen. Il peut aussi arrivé que le fabricant étiquette mal ses produits, mais une pro s’en rendra très vite compte. Les malfaçons peuvent être une cause de décollement mais reste tout de même exceptionnelle.

La dernière cause concerne les erreurs de poses

Celle-ci reste la cause la plus probable de décollement. Dans la plus part des cas ce sont des erreurs techniques ou de protocole de pose qui conduisent au décollement des ongles artificiels.

Afin d’éviter les erreurs

La pose d’ongle artificiel se détaille en trois phases qui si elles sont mal effectuées  peuvent être source d’erreurs conduisant aux décollements.

1. Préparation de l’ongle

La préparation de l’ongle est très importante, il faut nettoyer l’ongle et repousser les cuticules puis légèrement poncer la surface de l’ongle sans oublié les bords avec une lime à grain très fin ou avec un buffer afin de crée de petites rainures sur l’ongle dans lesquels le gel d’adhérence ou les boules de résine pourront venir s’accrocher et y durcir. Ce qui assurera une adhérence optimale des ongles artificiels.

2. La construction

Malgré certaines croyances le fait d’appliqué le gel jusqu’à la base de l’ongle ne provoque pas de décollements. En revanche ce qui en provoquent, c’est d’appliqué le gel sur les cuticules ou sur la peau aux bords de l’ongle, qui à leurs contacts provoqueront des décollements. Le gel doit être posé proprement  jusqu’au bord de l’ongle puis limé avec soin. C’est une étape clé pour éviter les décollements car elle demande une grande précision.

3. La finition

Lors de la finition, il sera encore une fois important d’appliquer le gel de finition jusqu’à la base de l´ongle sans débordé sur les cuticules ou la peau aux bords de l’ongle. En effet si le gel de finition est appliqué dessus, il créera un effet levier sur la couche de construction qui la poussera vers le haut et qui provoquera le décollement des ongles artificiels. Le gel de finition n’ayant pour fonction que de faire briller l’ongle, il faut l’appliqué  en couche fine.